Un site parodique sur le PSG
3615 Alexis Le Parizinzin

Ronaldinho Ballon d’or

Posté par dans Articles le 24 décembre 2005

ronaldinho enfant
Symbole de la cohérence du Paris-Saint-Germain, Ronaldinho aura marqué les esprits par sa technique surnaturelle, son talent surréaliste, son charisme incroyable… Aujourd’hui, on lui décerne le ballon d’or. Et aussi incroyable que cela puisse paraître, cet Extra-Terrestre du ballon rond a commencé sa carrière Européenne au PSG… hommage.

Il était une fois l’histoire d’un petit Brésilien né à Porto Alegre le 21 mars 1980… Ronaldo De Assis Moreira. Bélier de naissance, il jouait déjà avec ses pieds avant même de savoir marcher. Dans sa tendre enfance, jamais il ne se séparait de son ballon rond, et en tête il gardait toujours son rêve de ressembler à son grand frère footballeur. D’années en années, il fut un jour repéré par le club de sa ville, Porto Alegre. Il y fit ses premiers exploits et il fit tant tourner la tête aux défenses brésiliennes qu’après quatre années de joies et de peines, des rêves plein la tête, il quitta à l’âge de 21 ans son Brésil natal en direction de l’Europe pour porter alors les couleurs de la plus grande équipe du monde, le Paris-Saint-Germain…

ronaldinho jeune
Parrainez un enfant; Planfrance.org

Cheveux courts, allure de gringalet. 2001: début d’une première saison rouge et bleu pleine d’espoir. Mai 2002: une quatrième place (injuste) de championnat avec le PSG. Juillet: une Coupe du monde 2002 qu’il gagne après avoir lobé feu Seaman contre l’Angleterre et battu l’Allemagne en finale avec son équipe. Une coupe du monde étrange, mais quoi qu’il en soit, fin 2003, à l’âge de 23 ans, avec 78 centimètres capillaires de plus et des souvenirs plein le coeur, il s’envole pour l’Espagne et pose ses bagages chez la troisième meilleure équipe du monde (derrière le Milan AC lui-même derrière le PSG), dans la deuxième plus belle ville du monde (après Paris) ; Barcelone.

ronaldinho est le meilleur avec ses doits en v
Ronnie laissera une trace indélébile dans nos coeurs d’artichauts.

Deux années passèrent. Tantôt fatigantes, tantôt ponctuées de coups d’éclat; toujours baignant dans une progression constante. Et 2005 vint. En 2005 le FC Barcelone finissait champion d’Espagne grâce à des battants et des joueurs merveilleux dont faisait partie Ronaldinho. Il se plaisait dans cette atmosphère surréaliste. Il avait trouvé une équipe et un entraîneur, un environnement dans lequel il pouvait enfin, comme le souhaitait Claude Vorhilon, réaliser tout son potentiel.

ronaldinho coupe du monde
L’exhibition est répréhensible par la législation footballistique.

Le petit gringalet aux cheveux courts et bouclés était devenu un grand costaud à la chevelure abondante. Il était devenu mature dans son jeu et s’était transformé en homme. Il commençait sa troisième saison dans ce club où il savait qu’il pouvait rendre ses rêves réels.

Ronaldinho avait grandi.

ronaldinho ballon or fifa france football

Tellement grandi qu’il pouvait presque toucher ce ciel duquel son père le regardait, fier de son fils. Tellement grandi que le monde le reconnut enfin à sa juste valeur ; la boucle était bouclée telle sa permanente, car enfin à 25 ans il pouvait lever les bras vers les cieux, vers la toute puissance de la grâce divine; car enfin son rêve le plus profond s’était réalisé: j’avais reconnu son génie et lui avait consacré un hommage au nom du Parizinzin…

ronaldinho ballon bisou figure jongle
UHU, c’est tout vu, UHU pour tout coller c’est gagné.®

Laisser un commentaire
Pas de commentaires

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

| TrackBack URI