Un site parodique sur le PSG

3615 Alexis Le Parizinzin

Le PSG l’emporte face à Bordeaux

Posté par dans Images le 17 août 2008

« Marquer notre territoire à domicile », disait Sessègnon, hé bien voilà une amorce de pissaison qui s’est établie hier dans l’enceinte des Parc des Princes, puisque le PSG l’a emporté 1 but à 0 contre Bordeaux, au terme d’un match bien disputé dans lequel le seul buteur aura été Hoarau en début de seconde période. Merci à lui d’être beau et bon.

hoarau offre la victoire au psg contre bordeaux

Hommage. Image de merde.

Sessègnon: « nous devons marquer notre territoire »

Posté par dans Images le 16 août 2008

« On va d’abord essayer de retrouver un esprit guerrier et marquer notre territoire à domicile. Les équipes qui viennent au Parc doivent savoir cette saison qu’elles auront fort à faire. «  – S. Sessègnon dans Le Parisien

Maaaaa ! Qué lélé ! ®

Posté par dans Articles le 05 août 2008

Ce n’est plus un scoop aujourd’hui si je vous l’annonce puisque j’ai bien mis deux semaines à réagir à cette nouvelle, mais un article méritait tout de même d’être écrit à ce sujet: Claude Makelele a signé au Paris Saint-Germain.

Alors voilà, même si on ne le présente plus, je fais un petit tour pour m’informer plus en profondeur sur lui, et je découvre qu’il a fêté ses 35 ans le 18 février dernier; nous avons donc affaire à un Verseau qui à quelques heures près naissait le 19 et aurait été Poissons.

Jusque là, rien de bien passionnant, si ce n’est que tout le monde sait que le Verseau est un signe qui s’entend avec tous les autres signes, de par son caractère fraternel. Nan je déconne j’en savais rien je viens de copier coller ça depuis Wikipédia.

Wikipédia qui d’ailleurs est particulièrement bien fourni concernant notre Cloclo, nous faisant par exemple savoir qu’il a grandi en parlant le lingala, une langue du Congo dans laquelle le mot « Makelele » signifie « bruit ». Maaaaa ! Qué lélé !

[mode je-me-relis on]

Ca se sent que le manque d’inspiration se fait sentir, j’imagine ? Parce que mon article pue l’étron farci au dindon frit, un peu, pour l’instant.

[/mode je-me-relis off]

(Lire la suite…)

Le Parizinzin est de retour !

Posté par dans Articles le 21 juillet 2008

Enfin !

Après trois mois de disette, passés à chercher des solutions pour faire renaitre le Parizinzin des cendres d’un conflit avec le site InfoPSG.com auquel nous étions affiliés, nous voilà de retour; car oui ba non, malheureusement pour certains, nous ne sommes pas morts !

Supprimé sans préavis le 22 avril dernier et coupé dans son nouvel élan d’alors, le site a mis du temps à replanter les sardines de sa tente sitouaibique. Aussi, entre réflexion sur sa mise en forme et recherche d’un nouvel hébergeur, nous avons finalement décidé d’opter pour la simplification, pour plus de plaisir, plus de spontanéité, et un sentiment de corvée diminué.

Ainsi, nous voilà maintenant hébergé sur WordPress, ne proposant plus que quatre catégories d’articles que je vous invite à découvrir en cliquant ici, et espérant qu’avec un peu de chance celles-ci permettront une mise à jour plus fréquente et plus partageancouillique, cela pour votre seul plaisir (et un peu le mien quand même).

Chers lecteurs, nous vous faisons des gros bisous.

P.S: ah et puis j’oubliais, dorénavant le Parizinzin est également accessible à l’adresse www.leparizinzin.com; n’hésitez donc pas à la faire tourner, d’autant plus que c’est maintenant plus facile à retenir !

ANTIS PSG, VOUS AVEZ TUÉ MON CLUB

Posté par dans Articles le 17 avril 2008

« Le PSG manque d’amour (…) pour que je te fasse un bon centre en retrait, il faut que je t’aime. Si je m’en bats les couilles de toi, je te laisse une cacahuète » – Jérôme Alonzo dans L’Equipe, février 2006

hyenes charognards paris saint germain psg vous avez tué notre club

Il y a des jours comme ça, où sans comprendre pourquoi, on se remémore nos souvenirs. Qu’est-ce qui nous amène à nous replonger dans le passé ? La force des choses présentes, peut-être, cette sorte d’impasse inéluctable à laquelle on sait que l’on finira confronté, et qu’un jour on rencontre en l’ayant presque oublié. Ce mur qui nous est d’abord indifférent, et dont on finit par se rendre compte que l’on n’arrivera pas à le contourner. Que si l’on veut le briser, cela ne se fera pas sans que l’on y mette tout notre coeur.

Comme beaucoup d’autres, cela fait longtemps que je supporte le PSG; mais à vrai dire, j’en ai surtout connu les années noires. Francilien de ma naissance à 2007, abonné au Parc des Princes un temps, je suis aujourd’hui expatrié hors de la région Parisienne. Si les années ont peu à peu relégué le PSG à un rang secondaire de mes préoccupations, mon amour pour le club quant à lui est demeuré intact. Ce qui m’y rattache, ce sont des rêves de gosse, des souvenirs impérissables, des émotions fortes; de mon premier match au Parc des Princes aux finales de Coupes, jusqu’à la situation actuelle …

(Lire la suite…)

Appel à Michel Denisot

Posté par dans Vidéos le 09 mars 2008

On ne l’a jamais autant regretté.

[dailymotion id=x4rk19]

MICHEL REVIENS ! :ouin:

Pour télécharger cette vidéo, clic droit puis enregistrer sous.

Ecrase ta cigarette contre mon téton.

Posté par dans Images le 26 février 2008

alain cayzac se tire une balle dans le pied en parlant du mercato au psg et du futur attaquant qu'il veut recruterAlors que rien ne l’y obligeait, Louis XVI (La ressemblance est troublante, connaîtront-ils le même destin ?) est de nouveau sorti de son palais pour distribuer de la brioche au peuple parisien :

«Sans triomphalisme, on est un peu en avance sur la saison dernière: on a trois points de plus qu’à la même époque.»

«Un attaquant sera la priorité. Le nouveau Pauleta sera un joueur international A d’une sélection majeure.»

That just the way it is baby, on s’y est fait, Alain est doté d’un positivisme obscène et d’une propension à promettre des promesses prometteuses qu’il n’aurait pas dû promettre.

Ce qu’on comprend moins c’est la raison obscure qui l’a poussé à faire ce genre de révélation à la presse, alors qu’on ne lui a rien demandé.

Ce qu’on ne comprend pas c’est pourquoi nous parler d’une hypothétique recrue du mercato estival en plein mois de février.

Ce qui est inconcevable c’est de se tirer une balle dans le pied tout seul, comme un grand car Alain sera forcément attendu au tournant.

OM – PSG: L’avis de Tombyk

Posté par dans Articles le 17 février 2008

l'avis de tombyk sur om psg sur le parizinzinLes PSG-OM, OM-PSG sont des matches particuliers pour moi. Le PSG, tout simplement, est particulier pour moi. Mon cerveau a développé une partie où tout ce qui a cours au club de la capitale vient s’y enfouir. Manque de bol, cette faculté de tout connaître du PSG empiète des fois sur d’autres parties de mon cerveau, genre la partie qui retient les choses utiles, sur ma santé.

Cet OM-PSG ne déroge pas à la règle. Il est attendu depuis de nombreux jours. Certes, je vois le PSG perdre, mais après tout, on n’est pas à l’abri d’une nouvelle surprise, genre Cana qui déclare son amour du PSG en dribblant Mandanda et en poussant la balle dans les filets. La vraie surprise, le vrai plaisir, c’est que Diouf croyant à une victoire de l’OM débouche une bouteille de champagne, qui percute le crâne creux d’Anigo, mettant fin à son existence minable, celle d’un homme qui, bien que riche, n’a jamais quitté son Marseille natal, sauf pour aller à Cassis ou Menton, des villes bien sympathiques, car la vraie vie, c’est bien connu, c’est dans le Sud.
A paris, les gens tirent la gueule dans le métro, alors qu’à Marseille, quand t’as la tête dans le cul, que ton boss est un connard, ben tu souris à la vie car tu habites à Marseille, et Dieu ne peut te faire un plus beau cadeau que de vivre dans le Sud.
A Marseille, y a la Canebière, le Vieux Port, Notre Dame de la Garde, le Vélodrome, 4 « monuments » qui font une fierté d’une ville qui ressemble à s y méprendre à Garges-lès-Gonesse, sauf que c’est la 2e ville de France.

Enfin, voilà, je ne porte pas dans mon coeur les marseillais, pas seulement l’OM.
Mais maintenant, je vais vous expliquer pourquoi je n’aime pas l’OM.

(Lire la suite…)

Camara: « Avec un tel terrain, nous sommes handicapés. »

Posté par dans Images le 10 février 2008

camara critique la pelouse du psg et il a bien raison

« Cette pelouse est tout simplement catastrophique. Quand le ballon est à terre, il faut être concentré à 200 %. Car le temps quÂ’il aille d’Âun joueur à un autre, il a déjà rebondi vingt fois. C’Âest injouable. Je ne veux surtout pas mettre le match nul sur l’état du terrain mais cÂ’est un fait. Il faut parler. Nous sommes une équipe technique. Beaucoup de nos joueurs ont besoin de jouer en passes rapides au ras du sol. Avec un tel terrain, nous sommes handicapés. C’Âest plus facile de défendre que de créer du jeu. Je ne trouve pas normal quÂun club comme le PSG ait une telle pelouse. CÂ’est quand même notre principal outil de travail… »  – Zoumana Camara

« On n’Âa pas la meilleure pelouse de France… même si on nÂ’a pas non plus la meilleure équipe » – Paul Le Guen

CQFD

Pourquoi Rothen roulait-il à 245km/h sur l’A13 ?

Posté par dans Images le 05 février 2008

rothen a 245 kilometre a l'heure sur l'a16

C’est RTL qui nous l’annonce ce mardi 4 février: Jérôme Rothen a été flashé à 245km/h sur l’A13 aux alentours de Bourg Achard, ville mondiale du département de l’Eure. A l’heure (après relecture, je viens de voir ce subtil jeu de mot totalement involontaire) où le pauvret va vraisemblablement, sauf grasse présidentielle, se faire retirer son permis de conduire, il est nécessaire de se poser une question essentielle… Pourquoi ?

Ba oui, pourquoi ?

Pourquoi si vite ? Pourquoi si loin ? Pourquoi dans l’Eure ? Serait-ce lié à la peur insurmontable et éternelle qui habite et habitera toujours le joueur du Paris Saint-Germain, cette peur de ne pas être à la hauteur de ses responsabilités sur le terrain, cette peur bien bleue et rouge de ne pas être à l’heure aux rendez-vous de l’histoire, chaque week-end contre Le Mans, contre Metz, contre le Poiré sur Vie, et ce au point de vouloir fuir en Porsche, lunettes de soleil sur le nez, main sur le levier de vitesse, fesses fermes sur son couvre-siège à boules ?

Pourquoi hein ? Pourquoi ? Tentons ensemble d’apporter des éléments de réponse … car ouai quoi, pourquoi quoi ! POURQUOI ? Ba peut-être pour …

(Lire la suite…)

Page Suivante »